Visuals – The character of Franz Kafka

Hello everybody,

For our first post in the « Visuals » section, we have decided to talk about the principal character of the game: Franz Kafka.

The aesthetics of a character is a very important job. You can’t screw up this part of your project. That’s why it was a pretty long trip to find the final visual of our Kafka. At first, the game would have been in pixel art. But, the result wasn’t really good. That’s why we decided to draw Kafka in a vector style. We chose Illustrator for the design of the game and we refused to try to reach a photorealism style. The global aesthetics is more like a cartoon but it’s not because it looks like a cartoon that the game is for children. The very simple style of the character will help us to focus on the emotions of the character. It’s the most important for us.

Beyond this technical aspect of the game, we searched several pictures of Franz Kafka when he was a child. But, it’s really difficult to find photographs or paintings. For the moment, we know about 2 or 3 photographs of Kafka as a young boy. We tried to conserve the general aspect, and sadness, of the man in our cartoon style.

If Kafka seems sad in our game, it’s also because his relationship with his father was a big struggle. His father was an authoritarian man. For the young Kafka, it was probably very hard to find his place in the family. In a very famous letter to his father, which was never send, Kafka explains as an adult how it was difficult for him to live with this father bigger than life.

To finish this article, you could see several pictures from the beginning to the final aspect of our character.

Gueule kafka_Copy 2 copieA very pixel art style at the beginning of the project.

EssaisKafkafacepixel kafkaIdle1

Kafka as a vector image.

KafkaParleHeureux TeteKafka TeteKafka2And, to finish, a picture of the real Franz Kafka as a child :

kafka_enfant2

. Version française de l’article :

Bonjour tout le monde,

Pour notre premier article dans la section « visuels », nous avons décidé de vous parler du personnage principal du jeu : Franz Kafka.

L’esthétique d’un personnage est un travail important. Vous ne pouvez pas bâcler cette partie de votre projet. C’est pourquoi ce fut un long trajet pour trouver notre esthétique finale de notre Kafka. Au début, le jeu devait être en pixel art. Mais le résultat n’était pas très bon, pour cette raison nous décidâmes de dessiner le personnage dans un style vectoriel. Illustrator fut le principal outil que nous utilisâmes, toujours en refusant une approche photo réaliste. L’esthétique globale est d’ailleurs plus cartoonesque mais ce n’est pas parce que le jeu ressemble à un cartoon qu’il est dédié aux enfants.

Au-delà de ces considérations techniques, nous cherchâmes d’abord des images de Kafka enfant. Ce fut une tâche difficile car il n’existe que deux ou trois photographies de Kafka à cet âge. Par rapport à ces éléments, nous essayâmes de garder l’aspect général de l’homme, et la tristesse qui se dégageait de lui malgré notre style très cartoon.

Si Kafka semble triste dans notre jeu, c’est aussi parce que sa relation avec son père était un grand combat. Son père était un homme autoritaire. Pour le jeune Kafka, ce fut probablement très difficile de trouver sa place au sein de la famille. Dans une fameuse lettre, non envoyée, Kafka s’explique en tant qu’adulte sur cette difficile relation avec son père.

Publicités

Un commentaire sur “Visuals – The character of Franz Kafka

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :