Story – Why Kafka ?

Hello everybody,

For our (real) first post, we have decided to talk about the choice of Franz Kafka as principal topic for our first game.

I’ve visited, me, Alexis Hassler (alfoux), the city of Prague in last December. It was a great trip and one day I was at the Kafka’s museum. It was a shock. I discovered the power of Kafka’s work.

The idea of creating a video game is an old one for me. After having thinking, and writing several papers, about video games I’ve decided to do more and that’s why I’ve started to create my own game.

Kafka’s life is as interesting as his novels or short stories. His life was a constant struggle between his desire to become a famous writer and his obligation as an employee in an assurance enterprise. This link was ideal for me, as a writer and game designer, to give to players some interesting feelings and thoughts about the daily struggle of life.

When I returned from Prague, I’ve started to read again some novels and short stories written by Kafka as “In the Penal Colony” which is a really good one. Step by step, I understood that Kafka would help me to create a true psychological video game. A video game in which the player will see every consequence of his acts. When I say that, I mean consequences on the mental health of the character.

Just to finish, some pictures of the Kafka’s museum.

3 2005_FRANZ-KAFKA-MUSEUM_PRAGUE_02-2 kafka-museum-prague

. French version :

Bonjour tout le monde,

Pour notre premier réel article, nous avons décidé de parler du choix de Franz Kafka comme sujet principal de notre premier jeu.

J’ai visité, moi (Alexis Hassler, « alfoux »), la ville de Prague en décembre dernier. Ce fut un voyage magnifique et un jour je visitai le musée Kafka. Ce fut un choc. Je découvris toute la force du travail de Kafka.

L’idée de créer un jeu vidéo est ancienne. Après avoir pensé, et écrit plusieurs articles, à propos du jeu vidéo, j’ai décidé de passer un cap et de créer mon propre jeu.

La vie de Kafka est aussi intéressante que ses nouvelles ou romans. Sa vie fut un combat permanent entre son désir d’être un écrivain renommé et ses obligations en tant qu’employé dans une compagnie d’assurance. Ce lieu était idéal pour moi, en tant qu’écrivain et game designer, pour donner aux joueurs des émotions et quelques réflexions à propos du combat permanent de la vie.

Quand je revins de Prague, je commençai à lire de nouveau les romans et nouvelles écrites par Kafka comme « La colonie pénitentiaire », excellente nouvelle. Pas à pas, je compris que Kafka m’aiderait à créer un réel jeu vidéo psychologique. Un jeu vidéo dans lequel le joueur peut voir les conséquences de ses actes. Et quand je dis « conséquences », je pense aux impacts sur la santé mentale du personnage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :